Le féminisme est une aventure collective, pour les femmes, pour les hommes, et pour les autres.

King-Kong Théorie
Virginie Despente
Editions Le Livre de Poche
Parution 03/10/2007 (première édition : 2006)

Présentation de l'éditeur : En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l’auteur de Baise-moi conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme.


J'avais beaucoup entendu parler de Despentes et plus particulièrement de ce livre, je l'ai donc acheté sans grande hésitation quand je suis tombée dessus par hasard et je peux dire que je n'ai pas été déçu de m'y être enfin plongée.

Pour rentrer dans le vif du sujet, je voudrais d'abord vous parler du style de Virginie Despentes. Celui-ci est souvent qualifié de très cru et direct et je dois dire que je suis d'accord avec ces affirmations. Mais je dois aussi reconnaître que ce style permet vraiment à l'autrice de démontrer son propos et de démonter les arguments de ses "opposant.e.s", tout en restant la plus claire possible pour ses lecteurices. En lisant ce livre, on prend connaissance des analyses pointues de son autrice sans se perdre dans des concepts compliqués ou des phrases alambiquées.

Concernant les thèmes qui sont abordés par cet ouvrage, là encore Virginie Despentes ne nous épargne pas : du viol à la prostitution en passant par les injonctions contradictoires qui sont faites aux femmes (théorie qui m'a toujours beaucoup parlée), elle n'hésite pas à utiliser son propre vécu pour appuyer ce qu'elle avance et montrer en quoi la non-conformité à un standard vu comme féminin peut pénaliser une femme. J'ai aussi trouvé passionnant les passages où elle aborde la culture punk et le fait que celle-ci trouble les stéréotypes genrés.

C'est donc un livre que j'ai vraiment beaucoup apprécié lire. Je ne suis pas d'accord avec Despentes pour tout mais cela n'a pas du tout gâché ma lecture. Il est très agréable de lire un essai féministe qui se parcourt comme un roman et aborde sans tabou des sujets sociaux importants.

Commentaires