mercredi 21 décembre 2016

Un périple américain tout en musique avec Bluesman Melody (Ophélia Blatner)


Jude est un jeune psychologue londonien débutant une carrière prometteuse. Cependant depuis l’adolescence, il souffre de troubles nocturnes récurrents. Un beau jour lors d’une séance, un de ses patients, un vieux bluesman afro-américain lui raconte la mort tragique de son fils à New York vingt-cinq ans auparavant. Jude reconnait dans le récit du vieil homme des événements qu’il vit chaque nuit dans ses propres cauchemars. Afin de percer le mystère du bluesman, le jeune psychologue décide de se rendre à New York avec Ewan, son fidèle ami et confident. Contre toute attente, leur quête les mènera jusqu’au bout du monde. Puis jusqu’au bout d’eux-mêmes, lorsqu’ils découvriront le lourd secret d’un amour rendu impossible par les tensions raciales ordinaires de l’Amérique des années 80.

Je tiens avant tout à remercier les éditions Promulgo et Livraddict pour l'organisation de ce partenariat. Il m'a permis de découvrir le premier roman de la jeune auteur Ophélia Blatner, Bluesman Melody dans sa version imprimée, alors qu'il n'était jusque là disponible que sur Kindle. La lecture de livres électroniques ne me pose pas de problème mais je ne possède pas de Kindle, seulement une vieille Kobo que je n'ai pas l'intention de remplacer avant que cela ne soit vraiment nécessaire.

J'ai beaucoup apprécié l'intrigue de ce roman et la manière dont il aborde la question de la musique. Celle-ci joue en effet un rôle très important dans l'intrigue d'Ophélia Blatner et des genres variés sont représentés, ce qui est très appréciable. Il pourrait d'ailleurs être sympathique de lire ce roman accompagné des chansons qui y sont évoquées pour mieux s'imprégner de l'ambiance qu'elles contribuent à mettre en place, mais je n'en ai pas eu l'occasion. Cela ne m'a pas empêchée de me laisser porter par l'univers des différents personnages et de les suivre avec un grand plaisir tout au long de leur périple.

Concernant les personnages principaux, j'ai bien aimé les deux colocataires, Jude et Ewan, qui jouent chacun un rôle bien précis dans le déroulement de l'intrigue, l'un renforçant l'intérêt et la motivation de l'autre quand ils sont prêts d'abandonner cette quête compliquée. Ces deux personnages sont très attachants car leur caractère propre est bien dessiné à travers les différents dialogues qu'ils ont entre eux ou avec les autres personnages de l'histoire, et à travers de menus éléments comme les passions de chacun. Ce sont deux jeunes hommes très drôles malgré la gravité des événements auxquels ils se confrontent. L'humour de ce roman est d'ailleurs très appréciable, car il vient rehausser les dialogues par petite touche sans tomber dans la lourdeur.

Au fil de leur quête, Jude et Ewan rencontrent d'autres personnages très intéressants car très variés et intriguants. Le suspense n'a pas été négligé pour le lecteur et on ne sait parfois même plus très bien à quel genre de roman on n'a affaire : policier, roman contemporain dont la musique constituerait le cœur, ou bien roman fantastique ? La dernière phrase du roman a d'ailleurs partiellement remis en cause ma compréhension du roman mais je n'ai pour ma part pas trop apprécié cette fin, le fantastique est finalement présent alors qu'on pensait que tous les événements du roman avaient une explication plus ou moins rationnelle. Ce n'est pas vraiment une critique ici, puisqu'il s'agit simplement de mon appréciation personnelle de l'intrigue.

Je n'ai par contre pas apprécié l'organisation de ce roman et le style de l'auteur qui par moment laisse trop de place aux dialogues, ce qui avec les nombreuses sous-divisions des chapitres donne un roman très fragmenté. Les divisions des chapitres arrivent parfois au milieu d'un événement sans qu'on comprenne pourquoi elle a été jugée nécessaire ici. De même, je pense que la mise en forme de ce roman aurait pu être plus soignée, particulièrement pour la maquette de la couverture mais aussi, dans une moindre mesure, pour celle de l'intérieur.

Ainsi, l'intrigue de ce roman mérite d'être découverte si vous aimez la musique et les intrigues qui jonglent entre roman policier et fantastique. L'imagination d'Ophélia Blatner a su me transporter tout au long de ma lecture, ce qui fait que je ressors de cette lecture agréablement touchée. Je pense néanmoins que l'objet livre et le style de son auteur aurait pu être retravaillé pour avoir un livre plus agréable et plus professionnel, que ce soit à la lecture ou à la vue de l'objet lui même. L'ajout d'une playlist de lecture en début d'ouvrage avec les chansons régulièrement évoquées pourrait également contribuer à mettre la musique encore plus au cœur de l'intrigue qu'elle ne l'est déjà, pour que le lecteur se laisse porter par les chansons découvertes avec les personnages.

Je remercie pour ce partenariat :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire