Je retourne en enfance avec Matilda (Roald Dahl)


A l'âge de cinq ans, Matilda sait lire et a dévoré tous les classiques de la littérature. Pourtant, son existence est loin d'être facile, entre une mère indifférente, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume acerbe et tendre de Roald Dahl, les événements se précipitent, étranges, terribles, hilarants. Une vision décapante du monde des adultes !

J'avais lu ce roman petite mais je ne m'en rappelais pas vraiment, contrairement à d'autres du même auteur qui m'avaient beaucoup marquée. Quand j'ai vu qu'il était dans les consignes du challenge « Le Faramidable Anniversaire  » sur Livraddict, je savais qu'il fallait que je participe à cette consigne. Finalement, avec un mois de retard sur le timing, me voilà pour vous livrer mes impressions sur cette relecture.

Dans ce roman de Roald Dahl, nous faisons la connaissance de la jeune Matilda, petite fille très intelligente mais incomprise par ses parents, abrutis par la télévision et l'argent à tout prix. Toute l'histoire tourne autour de la conception que cette enfant se fait du monde. C'est un personnage principal auquel il est impossible de ne pas s'attacher, car en tant que lecteur, on n'a vraiment envie de la prendre sous son aile et de lui faire découvrir les choses qu'elle ne demande qu'à apprendre.

C'est d'ailleurs ce que tente aussi la maîtresse de la jeune Matilda. Mais on découvre très vite que celle-ci est tout aussi vulnérable que les enfants de l'école face à la tyrannique directrice. C'est finalement la petite fille qui lui vient en aide de manière inattendue. Son histoire est un bon exemple de l'association dans ce roman de la légèreté enfantine à la gravité de certains sujets qui les entourent.

Ainsi, les péripéties qui nous sont racontées dans ce roman n'auraient l'air de rien si on le résumait, mais elles constituent une fresque passionnante et  pleine d'humour de la vie de Matilda. Ce roman jeunesse est vraiment très agréables à lire à tout âge. Il est drôle mais grave, léger mais surtout pas niais... J'aime beaucoup ce genre de littérature jeunesse et particulièrement l’œuvre de Roald Dahl que je vais continuer de (re)lire.

Lu dans le cadre de :
11/16

Commentaires

  1. Je l'ai lu en septembre pour la première fois et j'ai adoré ! :D Il m'a d'ailleurs envie de relire des œuvres de Roald Dahl. C'est pour cette raison que j'ai remis le nez dans Sacrées Sorcières et l'Enfant qui parlait aux animaux. Ce mois-ci ça sera au tour de Charlie et la Chocolaterie. Livre qui m'avait d'ailleurs marqué enfant !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ce bouquin :) C'est LE livre qui m'a fait aimer lire étant petite :)

    Merci pour ton billet, je l'inclus dans le récap' !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire