Philip Pullman, A la Croisée des mondes, tome 1, Les Royaumes du nord


Auteur : Philip Pullman
Titre : Les Royaumes du Nord
Titre original : Northern Lights
Année : 1995

Quatrième de couverture : Ce n'était pas une vie ordinaire pour une jeune fille de onze ans : Lyra vivait, en compagnie de son daemon Pantalaimon, parmi les Érudits de Jordan Collège, passant ses journées à courir dans les rues d'Oxford à la recherche éperdue d'aventures.
Mais sa vie bascule le jour où elle entend parler d'une extraordinaire particule. D'une taille microscopique, la Poussière que l'on trouve uniquement dans les vastes étendues glacées des Royaumes du Nord - est censée posséder le pouvoir de briser les frontières entre les mondes, un pouvoir qui suscite effroi et convoitises...
Jetée au coeur d'un terrible conflit, Lyra sera forcée d'accorder sa confiance aux gitans et à de terribles ours en armure. Et, lors de son périlleux voyage vers le Nord, elle devra découvrir pourquoi son propre destin semble étroitement lié à cette bataille sans merci où s'opposent des forces que nul ne l'avait préparée à affronter.

Mon avis : 

J'avais déjà commencé cette série plus jeune mais elle ne m'avait pas plus plu que ça (j'avais à vrai dire plus accroché au jeu sorti sur Nintendo DS à la suite du film qu'au livre en lui même) et je ne l'avais pas continué. Quand je suis tombée sur le premier tome à 50cts à Boulinier, j'ai décidé de lui donner une seconde chance car l'univers et l'intrigue collait à mes envies livresques du moment.

Ce premier roman de la série permet de mettre en place l'univers des Royaumes du Nord. Dans un monde relativement proche du notre, chaque humain possède un daemon qui incarne son âme par une forme animale. D'autres aspects de ce monde sont intrigants pour le lecteur mais celui-ci reste relativement identique à celui que nous connaissons, ce qui permet de se sentir plus proche des personnages et de l'intrigue qui nous est relatée, tout en confortant une envie de fantastique un peu utopique au sens premier du terme.

Dans cette univers, le personnage de Lyra évolue avec naturel. C'est une jeune fille très forte et intelligente que nous décrit ici Philip Pullman, ce qui la rend très attachante pour le lecteur. De plus, les autres personnages sont également très détaillés, ils ne sont pas manichéens ce qui est très appréciable dans un roman jeunesse. L'auteur a pris le temps de développer également tous ses personnages.

Concernant l'intrigue, elle commence tranquillement, le temps de mettre en place l'univers. Je pense que c'est d'ailleurs ce qui m'avait déstabilisée plus jeune. Pourtant, une fois le voyage dans les Royaumes du Nord commencé, l'intrigue accélère et il devient difficile de faire une pause dans sa lecture. Si elle ne parait pas extraordinaire au premier abord, une fois entrée dedans, je sais que je continuerai cette série.

Ainsi, j'ai apprécié ce roman pour son univers et ses personnages, l'intrigue est également très prenante et fait que je n'hésiterai pas à me procurer la suite pour en savoir plus sur l'histoire de la touchante Lyra.

Commentaires