Comtesse de Ségur, Les Malheurs de Sophie et Les Petites Filles modèles



L'action se déroule dans un château de la campagne française du second empire où Sophie habite avec ses parents M. et Mme de Réan. Curieuse et aventureuse, elle commet bêtise sur bêtise avec la complicité critique de Paul, son cousin, qui est bon et tente de lui montrer le droit chemin. Elle a pour amies Camille et Madeleine de Fleurville, des petites filles modèles qu'elle peine à imiter.


Camille et Madeleine, les deux soeurs, s'entendent à merveille, partagent les mêmes jeux, les mêmes émotions. Camille, l'aînée, est vive, espiègle, hardie; Madeleine est plus réservée, sensible, solitaire. Promenades en calèche, sauvetage d'un rouge-gorge tombé du nid, indigestions de cassis, disputes et réconciliations, fêtes et parties de campagne... Avec leurs amies Marguerite et Sophie, les petites filles modèles vivent au jour le jour les grandes joies et les petites catastrophes de l'enfance.

Ce livre est un des livres qui a fait toute mon enfance. Déjà à l'époque, je lisais avec amusement les aventures de cette petite fille désobéissante à qui il arrivait toujours des malheurs. Je me suis récemment replongée dans ses aventures et j'ai redécouvert avec plaisir des épisodes que j'avais oublié. Les différents épisodes de la vie de Sophie et de ses amis sont tous très touchants. Dans ces deux petits romans, on partageen fait toutes les émotions des petites filles. Certains moments sont drôles, d'autres tragiques.

Quant aux personnages, j'ai adoré la petite Marguerite qui est un peu colérique comme Sophie (à qui j'ai parfois eu envie de donner des claques) mais qui l'est par amour pour Camille et Madeleine. Tout comme Sophie, on voit bien qu'elle ne pense jamais à mal et a grand coeur. Je relirai peut être bientôt Les Vacances, troisième tome de cette série, pour le plaisir de retrouver Paul (et non pas Pierre comme je l'ai écris dans mon suivi lecture...) qui est un personnage très attachant lui aussi.

Commentaires